Atalante 57S

Présentation


Découvrez l'Atalante 57S deLaChapelle dans ses
déclinaisons coupé et découvrable.

Données techniques Photos Vidéos

C'est au salon de Paris, en octobre 1933, qu'apparait la Bugatti Type 57, à côté des Types 46, 50 et 55 déjà produits.

C'est sur ce modèle que Jean Bugatti exerça une influence considérable en raffinant la voiture à un point tel qu'elle se révéla supérieure à de nombreux modèles sophistiqués des années trente.

Constituée de nombreux éléments nouveaux, cette voiture marqua une étape importante dans l'histoire de Bugatti au point de devenir le modèle unique de la firme de Molsheim.

La type 57 fut d'abord équipée de carrosseries "standard", toutes à quatre places, telles que la berline "Galibier", le cabriolet "Stelvio", ou le coach "Ventoux".

Au salon de Paris en 1935, Jean Bugatti, véritable génie créateur des plus belles carrosseries de la marque et déjà auteur du mythique Roadster "Esders" sur chassis Royale, et du célèbre Roadster Type 55, présentera un coupé deux places qu'il baptisa "Atalante".

La carrosserie "Atalante" habilla aussi bien le châssis standard Type 57 que le très rare châssis à empattement court surbaissé Type 57s, à moteur compressé ou non. Exceptionnellement élégante et construite en très peu d'exemplaires par Bugatti, l'Atalante 57s restera pour les générations futures une voiture aussi exclusive que raffinée.

C'est cette version 57s, au caractère presque mythique, que nous avons voulu faire revivre. Comme le Roadster Type 55, produit en très petites séries dans nos ateliers depuis 1978, nous avons recréé ce modèle évoquant l'élégance et le charme des années trente, dans le respect de la tradition et de l'esprit Bugatti.